Belle opération pour le jeune éditeur d’EDR, qui vient de lever près de 100 millions de dollars auprès de Salesforce Ventures. Tanium a levé depuis sa création 900 millions de dollars au total, ce dernier tour de table portant sa valorisation à 9 milliards de dollars. 

Jeune pousse naviguant dans le domaine de la protection des endpoints, Tanium continue son bonhomme de chemin, multipliant depuis une décennie les levées de fonds. Après avoir séduit en 2018 le fonds Andersen Horowitz, c’est désormais à Salesforce Venture que l’éditeur s’adosse. Dans un communiqué, Tanium annonce l’investissement du bras financier de Salesforce. S’il ne détaille pas la somme reçue, l’entreprise précise que cet apport d’argent frais porte le total des fonds levés depuis sa création à 900 millions de dollars. 

Le calcul est aisé : après la levée auprès de Andreessen Horowitz, Tanium annonçait 800 millions de dollars de fonds cumulés. Salesforce Ventures a donc signé un chèque de 100 millions de dollars, ce qui a pour conséquence de porter la valorisation de la jeune pousse à 9 milliards de dollars. « Cet investissement permettra de renforcer le leadership de Tanium sur le marché de la gestion unifiée et sécurisation des postes de travail et serveurs » écrit l’entreprise.

Partenaires

Surtout, cet investissement s’accompagne d’un partenariat entre Salesforce et Tanium. « Grâce à ce partenariat, Salesforce pourra exploiter la puissance de la plateforme Tanium pour aider les équipes informatiques à obtenir une visibilité et un contrôle complets des postes de travail et serveurs de leurs employés » écrit l’entreprise de Marc Benioff. Les détails techniques de cet accord ne sont pas fournis, mais Salesforce précise qu’il s’agit de remédier « de manière proactive » aux incidents et « aider les responsables informatiques à prendre des décisions en se basant sur des données en temps réel, précises et complètes sur les postes de travail et serveurs« .

« Grâce aux atouts de Tanium et de Salesforce, nous sommes dans une position unique pour fournir une plateforme de gestion des services et des postes de travail et serveurs de bout en bout, qui s’adapte parfaitement au nouveau modèle de travail de nos clients, où qu’ils se trouvent » se félicite Orion Hindawi, co-fondateur et co-PDG de Tanium.

Lire à ce sujet l’interview d’Orion Hindawi publiée dans L’Informaticien n°183.

Levée de 100 millions de dollars pour Tanium, désormais valorisé 9 milliards

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.